Now Reading
L’interview de Marion Gruber
famille-interview-femmeextraordinaire-fringe&frange-paysbasque

« California-bohème peut-être ? En tout cas, j’aime les choses solaires, les matières naturelles comme le lin ou le daim, les silhouettes qui s’adapteraient très bien à une journée en Californie du Sud. J’adore les robes longues, les broderies… J’aime aussi les coupes boyish et les bons basiques. J’adore mixer tout ça pour obtenir un look un brin vintage, toujours fortement inspirée par les grands espaces naturels et la culture surf rock alternative US ». 

Marion. Cosmo.fr

Elle est solaire, douce et généreuse. Elle vit avec toute sa petite famille dans une incroyable maison, temple du bon goût, située à deux pas de l’océan.Elle nous fait rêver avec ses voyages, toujours accompagnée de sa tribu. On aime ses looks californiens, ses chapeaux, SA marque de fabrique et LA pièce maîtresse de sa garde robe, et sa famille ultra lookée. On rêve de prendre un petit verre et des tapas en bord de plage avec elle. Ses photos nous transportent en un clin d’oeil et sa gentillesse n’a d’égale que son talent.
Nous sommes donc, plus que ravi et chanceux d’attaquer ce nouveau numéro avec la solaire Marion.

Deux enfants, un mari, une maison de rêve, le tout dans une simplicité désarmante, La talentueuse Marion, partage avec ses fans chaque jour, ses joies, ses peines, ses découvertes et sa vie ultra « chill » sur la Côte Basque. Elle a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

Sweet: Bonjour Marion, peux tu te présenter

Marion: Bonjour Sweet, je m’appelle Marion, je viens d’avoir 30 ans, je suis mariée à Guillaume et je suis la maman de deux enfants, Romy et James. Je suis née à Perpignan où j’ai grandi avant de rejoindre Guillaume à Paris à l’âge de 18 ans. J’y ai fait mes études en communication et marketing et commencé ma vie active, avant de venir vivre dans le Sud-Ouest, du coté d’Hossegor, il y a un an et demi. J’ai lancé un blog de mode et voyage il y a bientôt 10 ans, et c’est devenu mon activité à plein temps il y a quelques années après avoir travaillé dans la presse féminine et la mode pendant quelques années. Mon blog a évolué en marque, et je crée aujourd’hui des chapeaux sous le même nom que la plateforme qui m’a « lancé », FRINGE&FRANGE.

Sweet: Comment combines tu ton rôle de femme active et de maman? 

Marion: Au quotidien, je suis quelqu’un de cool qui n’est pas stressée à l’idée d’avoir à jongler. Je suis animée par le fait d’avoir sans cesse des projets. Avec ma famille – comme des voyages, des sorties, des aventures à vivre tous les quatre, ou professionnels – de nouvelles idées à explorer, de nouveaux challenges à relever… C’est absolument génial, car ça me permet de profiter autant de mes deux casquettes, maman et chef d’entreprise.  

Sweet: As tu une anecdote à ce sujet?

Marion: Lors de mes deux accouchements, encore sur mon lit de maternité avec mon nouveau né dans les bras, je réservais un voyage en famille pour quelques semaines plus tard ! Pour Romy, on bookait un voyage dans l’Oregon, et pour James, un voyage en Australie !

Sweet: Qu’est ce que la maternité a changé pour toi?

Marion: Je crois que j’ai toujours eu une sorte d’instinct maternel très fort, mais je ne me doutais pas que mon désir d’enfant allait créer une force si puissante en moi.

J’ai découvert que j’étais prête à tous les combats pour mes enfants, et tout ce que j’entreprends aujourd’hui, c’est pour eux. C’est le rôle de ma vie. 

Sweet: As tu un bon conseil à donner aux mamans? 

Marion: Le meilleur conseil que je peux donner à mes amies ou à toutes les mamans en général, c’est de se faire confiance. Personne n’est mieux placé qu’une maman pour savoir ce qui est le mieux pour ses enfants. Cela vaut pour la maternité, l’allaitement par exemple, et de manière générale tout ce qui les concerne. C’est aussi très important d’être bien entourée, avec quelques amies mamans à qui on peut poser des questions en cas de doute. C’est très rassurant.

Sweet: Quelles sont les valeurs que tu partages avec vos enfants 

Marion: J’ai envie de répondre : toutes ! J’essaie de faire en sorte qu’ils soient curieux, humbles, honnêtes, respectueux et qu’ils aient conscience de la chance qu’ils ont au quotidien, qu’ils aient confiance en eux et qu’ils réalisent que rien n’est impossible. 

Sweet: A quoi ressemble ta journée type?

Marion: On a une vie très « slow » depuis qu’on habite dans le Sud-Ouest. Quand les enfants ne vont pas à la crèche ou à l’école, on commence en général par un bon petit déjeuner à la maison et on rempli notre matinée en jouant pour les enfants, souvent dans la piscine, et en travaillant pour Guillaume et moi. On prépare le déjeuner, Romy m’aide toujours en cuisine. Les enfants font une sieste, on se remet au travail une heure ou deux et on file direction la plage. On prend souvent à emporter le soir pour dîner dans une de nos bonnes adresses à Biarritz ou Hossegor et on termine la journée en regardant le coucher du soleil, avant de rentrer dans notre maison qu’on aime tant.

Sweet: Quels sont tes conseils beauté et forme pour « survivre » avec deux enfants ? 

Marion: Ahah, je n’emploie jamais le mot survivre, parce que je n’ai jamais eu l’impression qu’ils m’empêchaient de faire ce que je veux. En revanche, c’est vrai qu’il y a un rythme à trouver, un équilibre à adopter. Je vais souvent me coucher quelques temps après eux, pour dormir le plus longtemps possible car concrètement, le sommeil, c’est la clé ! Je me couche vers 22h30 maximum et je me réveille vers 8h30, pour être en forme pour attaquer mes journées. Je fais du sport : vélo elliptique, yoga, surf quand les enfants sont occupés ou que Guillaume peut les garder. 

Sweet: As tu des endroits kids friendly à recommander? 

See Also
interview-femmeextraordinaire-kenza-influenceuse-parisienne-girl-mum-bébé

Marion: Dans le Sud-Ouest, tous les endroits sont très kids-friendly : chaise-haute, menus enfants… ils sont toujours au paradis ! Pour du shopping kids, à Hossegor on adore aller chez Honeybunch pour la mode et chez Loulou In The Woods pour les jouets. Au resto en famille, on va souvent chez Louvine, ils ont des poke bowls dont un pour les enfants qu’ils adorent. Pour un café, on va chez Volt, ils ont un coin jeux, Romy le connait par coeur.

Et de manière générale : la plage, la plage, la plage.

Sweet: Pourquoi avoir fait le choix de quitter Paris pour la côte Basque?

Marion: On a quitté paris pour la Côte Basquo-landaise pour avoir tout ce qui nous faisait rêver : l’Océan, les forêts, l’espace, la qualité de vie, la culture surf qu’on adore… Et on y a tout trouvé. On voulait faire en sorte que nos enfants puisse jouer dans le sable tous les jours, apprennent à nager le plus tôt possible, grandissent amoureux de l’Océan, comme nous. Pour l’instant, je crois que notre pari est relevé haut la main.

Sweet: Comment appréhendes tu la rentrée de tes enfants?

Marion: J’ai hâte pour eux ! Romy commence la maternelle, c’est une grande étape ! James, lui, prend la place de sa soeur à la crèche. On adore l’établissement où Romy a passé sa dernière année alors on est certain que James y sera aussi bien qu’elle. Pour la petite section, c’est tout nouveau pour nous tous ! On a hâte d’en savoir plus!

Sweet: Quels sont tes projets pour 2020?

Marion: Parce que j’adore avoir de nouveaux challenges à relever, je me lance dans un nouveau projet professionnel à la rentrée : agent artistique. Je vais accompagner des artistes que j’adore dans leurs projets les plus fous et de tenter de vivre de nouvelles aventures avec cette nouvelle corde qui s’ajoute à mon arc.

Sweet: Quelles sont les femmes qui t’inspirent?

Marion: Il y a tant de femmes qui m’inspirent ! Mes grands-mères, ma mère, mes amies, et toutes les femmes que je côtoie au quotidien. Elles ont toutes des parcours singuliers. De manière générale, j’adore suivre les parcours de femmes entrepreneurs, en France et à l’étranger. Ici, j’adore Clementine Galley et Bliss, son projet de podcast qui décomplexe la maternité. J’adore également Alix Petit, d’Heimstone et sa créativité. Fanny Airault, qui a fondé le concept store Gang Of Early Birds il y a quelques années, ou encore Marynn, l’une des artistes les plus talentueuse de notre génération. Je pourrais faire une liste longue de plusieurs pages !!!

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller en haut