Now Reading
L’interview de Delphine Desneiges

L’interview de Delphine Desneiges

Par Virginie Fauconnier

Dans le rôle de la nana ultra inspirante je voudrai ….. Deedee.
Cette fille, véritable concentré d’énergie, de gentillesse et de bienveillance est LA bonne copine dont on rêve toutes. Généreuse et attentionnée c’est une fille « vraie » comme on en fait peu…..
La première fois que l’on rencontre Deedee on reste un peu sans voix tant la jeune femme a de cordes à son arc. Une tête bien faite donc, dans un corps qui l’est, tout autant.

Elle a fait ses classes au Celsa, excusez du peu, c’est une des première blogueuse, elle a été redac chef du Cosmo.fr pendant de nombreuses années et vole désormais en solo. N’en jetez plus, la coupe est pleine. Sweet a eu la chance de pouvoir interviewer cette boule d’énergie au sourire et au dynamisme contagieux.

Sweet: Bonjour Delphine, peux tu te présenter?

Delphine: Bonjour, je m’appelle Delphine, je suis plus connue sous le pseudo « Deedee » qui est initialement le surnom que ma famille me donne depuis toujours ! Je suis journaliste de formation et j’ai fini par être influenceuse après 10 ans de salariat. Aujourd’hui, je crée des contenus textes principalement et photos pour mon compte ou le compte de tiers, et je fais un peu de conseil en stratégie digitale pour les marques qui souhaitent prendre la parole sur internet mais ne savent pas exactement comment s’y prendre. 

Sweet: On te vois partout et pourtant tu es toujours là où l’on ne t’attends pas… Années après années tu arrives encore à surprendre tes lectrices (Delphine a crée des collection de bijoux, des collections de vêtements et même un appartement chez Deedee où il faisait bon se rencontrer) Du coup, nous aimerions savoir, que vas tu nous sortir de ton chapeau (de Mary Poppins) pour cette nouvelle année?

Delphine: Je suis une éternelle entrepreneuse… Je ne sais pas me reposer sur ce que j’ai, peut-être parce que le blog n’est pas un « business » très sûr ? Toujours est-il que je travaille avec Emilie Le Guiniec, mon agent, sur un concept qui tournera autour de la reconnexion à soi, à l’autre et la planète. On a hâte de vous en dire plus !  

Sweet: Comment arrives tu à combiner « vie de famille » et vie professionnelle.  

Delphine: Tous les freelances se reconnaitront je pense dans ce que je vais dire :

il est très difficile d’articuler vie privée et vie pro sans que le second n’empiète sur le premier… !

J’y travaille ardemment et j’essaye vraiment de poser des limites pour ne pas sacrifier mes amis et ma famille.

Sweet: À quoi ressemble une « journée type » pour toi

Delphine: Je n’en ai pas et c’est justement ce qui me plait ! Je peux passer une journée entière au bureau, mais c’est rare. J’aime le fait d’avoir des missions et un travail très varié qui font que mes journées ne ressemblent jamais à un long fleuve tranquille…!  

Sweet: Toi qui as toujours une mise superbe, et qui pose ton eye liner comme personne, as tu une astuce beauté à glisser à l’oreille de nos lectrices?

Deedee: Mon astuce beauté, dormir ! Autant dire que ça n’est pas gagné. Et en option B, le lâcher prise. 

Sweet: Le lâcher prise, un vaste sujet, un peu à la mode ces dernier temps, mais que tu sembles tenter de « cultiver » tel Zadig dans son jardin. D’ailleurs pour toi, quelle est la qualité essentielle pour un « bon » lâcher prise?

Delphine: Il faut absolument r-e-l-a-t-i-v-i-s-e-r

Sweet: Ton blog est ce qu’on appelle un blog « Lifestyle » tu y parles aussi bien moderie que voyages, food, ou encore endroits que tu aimes. Et quand tu racontes tes voyages tu as l’art et la manière de tout sublimer, du coup nous aimerions savoir, où vas tu nous emmener la prochaine fois?

Delphine: Mon prochain voyage sera une virée entre amies à Fès.

See Also
MaudeHarcheb-femmeextraordinaire-interview-famille-chanteuse

Sweet: Être pendant 7 ans à la tête de la rédaction du Cosmo.fr cela forge un certain goût pour la mode, quelle est ta tenue fétiche, celle que tu n’échangerais pour rien au monde?

Delphine: Sans hésitation aucune, une combi, ça marche à tous les coups.

Mon conseil « moderie » adoptez les fringues dans lesquelles on se sent bien, au delà des tendances »

Sweet: Un souhait pour la nouvelle année?

Delphine: Mon souhait pour la nouvelle année? je n’en fais plus. C’est encore le meilleur moyen de ne pas être déçue !

Sweet: Et pour terminer, quelles sont les femmes qui t’inspirent?

Delphine: Les femmes de mon entourage, d’abord : mes soeurs, par exemple, ma mère (sinon elle va me déshériter ^^). Ma meilleure amie, qui a donné naissance à ma filleule et qui quelques heures après l’accouchement a fait un AVC mais a pu se reconstruire, mes amies qui sont toutes à leur mesure des femmes extraordinaires et qui composent toutes avec un quotidien chargé. Et puis, plus loin, d’autres femmes comme toi, Virginie, lumineuse, volontaire, inspirante ! (l’auteure rougit) J’ai plus de mal avec les « stars » qu’on ne connait jamais vraiment, même si certains profils sont plus inspirants que d’autres….

Mille mercis Delphine d’avoir pris le temps de répondre à toutes nos questions avec la patiente et la gentillesse qui te caractérisent. Nous chez Sweet on a un voeu pour toi…. Qu’en 2020, tous tes souhaits se réalisent.

Pour suivre Deedee, rendez vous sur son instagram et sur son blog.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller en haut