Now Reading
Des montres et des Hommes

Photographe Fabrice Cormy
Stylisme Virginie Fauconnier

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Ludovic Jaspard et je suis Account Manager Finance chez Oracle.

Vous souvenez vous de votre première montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Oui, je m’en souviens très bien. C’est une IWC PORTOFINO. Je l’ai vu il y a très longtemps. J’ai aimé son côté sobre et élégant. Je n’avais pas les moyens de me l’offrir à l’époque. Je me suis dit « un jour peut être… »

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

J’en ai deux. L’IWC PORTOFINO et une Jaeger Lecoultre Reverso.
Les deux ont un point commun selon moi, leur côté sobre et élégant. Ma préférence va aux montres « simples ». Deux aiguilles, une date et un bracelet en cuir.
Pour l’IWC, c’est ma première montre, c’est un joli cadeau que je me suis offert. Le symbole est important pour moi.
La seconde, la Reverso, au delà de l’esthétique, j’aime l’histoire de cette montre. La manière dont elle a été pensée. Et puis, c’est un modèle « mythique ». Je suis très fier de l’avoir!

Quel est votre graal ?

Je n’en ai pas vraiment. Beaucoup de modèles me plaisent mais je n’ai pas d’objectif ultime.

Qu’est ce qui vous plaît dans les montres ?

Le côté élégant et/ou décontracté. C’est l’un des seuls bijoux masculin. Je trouve que c’est synonyme de bon goût.
Et puis, avec un bon entretien, c’est un objet que l’on peut garder une vie ou plus….. le côté transmission me plaît également.

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Alain, j’ai 49 ans et je suis Directeur Commercial

Vous souvenez vous de votre première montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Oui, c’était une montre à quartz offerte par ma grand mère, c’était une « Jazz » de mémoire très élégante, je devais avoir moins de 10 ans je pense

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

C’est une Marine de chez Breguet, je l’ai acheté pour mes 37 ans le 3 et le 7 sont mes chiffres préférés et je ne voulais pas attendre 73 ans pour me faire plaisir. J’aime les montres simples sans beaucoup de complication, je déteste les chronos par exemple. Je l’ai choisi car Breguet représente pour moi une marque iconique charger d’histoire. Abraham Louis Breguet a été à l’initiative de beaucoup d’inventions techniques dans l’horlogerie que toutes les marques utilisent maintenant. Si vous êtes curieux, regardez le cadran d’une Breguet de 1818 et la Marine que je possède, rien a changé. Associé à une bracelet sport en caoutchouc et vous avez une merveille.
Elle représente pour moi l’élégance absolue et l’appartenance au cercle fermé des possesseurs de Breguet. Quand vous achetez une Breguet, votre modèle et votre nom sont archivés auprès de grand nom comme Napoléon, Marie Antoinette, Talleyrand, Stendhal, Balzac, Victor Hugo, Churchill et j’en passe

Quel est votre graal ?

Une Nautilus de Patek Philippe

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Sébastien, j’ai 40 ans et je suis co-fondateur de deux restaurants à Paris 9e « L’Epuisette » et « Carni »

73 et 75 Rue Marguerite de Rochechouart

Vous souvenez vous de votre première montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Ma première montre est celle que je porte aujourd’hui que j’ai eu pour mes 40 ans par ma famille, mes amis… que je remercie encore chaleureusement, elle est donc ultra symbolique, elle restera pour toujours dans mon coeur.
C’est une Rolex AirKing vintage de 1972 que j’ai chiné pendant quelque temps avant de la trouver. Elle vient de Lituanie, chez un marchand spécialisé en Rolex vintage.

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

Pour l’histoire de ce modèle, lors de la seconde guerre mondiale, les pilotes de la RAF sont des héros. Winston Churchill les célèbre en proclamant que « Jamais, dans l’histoire des guerres, un si grand nombre d’hommes n’ont dû autant à un si petit nombre ». C’est dans ce contexte que Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex, décide à partir de 1945 de leur rendre un hommage particulier en créant la montre Air-King, Faite pour traverser les airs, elle traversera aussi le temps.
Comment l’avez vous choisi? que représente t’elle pour vous? OuPourquoi est ce la montre de vos rêves?
Je l’ai choisi avec mon amoureuse et mon meilleur ami, ils m’ont aidé sur mon choix. Elle représente mes 40 ans par les gens qui sont dans mon coeur, qui m’entourent , qui m’aiment et que j’aime!

Quel est votre graal ?

Je ne suis pas un collectionneur de montre mais mon graal est sans doute la Rolex Cosmograph Daytona réf. 6239 dite « la Paul Newman ».


Qu’est ce qui vous plaît dans les montres ?

Ce qui me plaît dans les montres vintages c’est leur histoire. Si ma montre ne définit pas ma personnalité, elle y contribue, assez largement, je pense. Qu’on le veuille ou non, la montre qu’on porte à notre poignet envoie des messages à notre entourage et aux inconnus que l’on croise.

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Jonathan Caillat, j’ai 45 ans, je suis acteur, mannequin et je fais un peu de conseil visuel et de prod.

Vous souvenez vous de votre premiere montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Ma première montre était une seiko que mon père m’avait acheté pour mes 14 ans, il m’avait proposé de m’offrir pour mon anniversaire une montre que je garderais comme celle ancienne que lui arborait depuis toujours. C’était une époque où l’ électronique apparaissait et, avec la bêtise de mon jeune âge, plutôt que d’opter pour un vrai mécanisme, une montre durable, j’ai préféré être dans la nouvelle technologie …c était le début des cristaux liquides, elle était multifonctions avait un chrono électronique au centième, une alarme, faisait de la lumière en un mot c’était l’Apple Watch d’aujourd’hui.

See Also
SWEET SAINT VALENTIN

J ai réalisé après que les plus belles montres ont les mêmes caractéristiques et sont d’une autre facture et d’une pérennité extraordinaire à l’inverse de mon choix d ado… Aujourd’hui j’aime acheter aux spécialistes. Si j’achète des chaussures je vais chez un vrai chausseur, si je veux une montre je vais chez un horloger.

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

Personnellement j’ai une Omega vintage des années 40. J’ai choisi aujourd’hui de porter une Tudor car c’est une grande maison de tradition horlogère qui a même été à l’origine de certaines Rolex.
Élégante, sportive, elle se porte en toute occasion et correspond à un style « casualchic » que j’aime revendiquer quelque fois. La montre et les chaussures chez l’homme sont un des rares attributs vecteur de traditions et de savoir faire.
J’adore les belles montres pour la méticulosité du travail qui existe en amont, la précision, ces mouvements, ces aiguilles qui comme un souffle font battre chaque pulsation de notre quotidien dans tous les aspects de nos vies , dans le calme ou la précipitation.

Quel est votre graal ?

Je n’ai pas vraiment de graal. Tous les grands horlogers ont des bijoux de qui sont des graal en eux mêmes. Les regarder déjà m’emporte dans le « tourbillon «  des rêves qu’elles inspirent 🙂

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Mallory, j’ai 45 ans, et je suis attaché de presse dans l’univers du luxe et de la mode.

Vous souvenez vous de votre premiere montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Ma première montre a du être comme de nombreux ados dans les années 80  une montre de la marque Swatch, que j’avais sans doute du avoir en cadeau lors d’une communion ou en guise de récompense pour de bons résultats scolaires. Je me rappelle vaguement qu’elle était à motifs très colorés et pas du tout discrète! Très années 80!

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

C’est une Rolex et elle a toute une histoire. Au delà de l’objet de valeur qu’elle représente. Elle m’a été offerte le jour de mes 40 ans par ma famille et mes amis les plus proches. C’est mon plus beau cadeau et j’ai beaucoup de chance. Je ne l’ai jamais quitté depuis ce jour là. Elle fait partie intégrale de moi. Si jamais il m’arrive de la quitter je me sens vite mal sans elle au poignet. Je la quitte quelques fois pour dormir, mais dès le réveil, j’ai le réflexe de la remettre à mon poignet.Un jour je l’ai oubliée quelque part pendant 48h, je me souviens d’avoir très mal vécu cette absence, comme si j étais nu, comme si on m’avait enlevé une partie de moi même.
Au delà de sa marque iconique, je la trouve intemporelle, classique et très moderne à la fois. Que je sois en costume, en jean ou meme en jogging, je trouve qu’elle est adaptée pour toutes les sortes de looks et qu’elle ne dénote pas. J’aime sa couleur acier et son cadran noir, j’aime la tenue qu’elle a à mon poignet, je la porte un peu large, son poids aussi… Elle me donne de la force, un peu comme une armure, un bouclier, et puis avec elle j’ai tous les gens que j’aime avec moi. Au delà d’avoir été la montre de mes rêves elle est aujourd’hui la montre de ma vie.

Quel est votre graal ?

J’ai la chance grâce à mon métier de voir de très belles montres de différentes marques, mais cette montre reste pour moi un must. J’avais adoré la J12 de Chanel en céramique noire aussi. Par contre je ne suis pas du tout sensible aux montres électroniques ou connectées, c’est peut être une question d’âge.

Qu’est ce qui vous plaît dans les montres ?

L’objet, son histoire, son design, j’aime les montres à cadran, voir les aiguilles tourner, la trotteuse galoper, le temps s’écouler…

Bonjour, pouvez vous, vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Herman, j’ai 46 ans, et je suis co-fondateur de le-vivant.com

 Vous souvenez vous de votre premiere montre, pourquoi vous a t’elle marqué?

Je crois que pour ma première montre, je devais avoir 9-10 ans, mon père l’avait gagné dans les machines à pinces de la Foire du Trône !! J’étais tellement fier même si elle était 3 fois trop grande pour mon poignet mais ça reste un super souvenir. Ma première «vraie montre », comme pour Mallory, c’était une swatch qui m’avait été offerte par mes parents pour l’un de mes anniversaires quand j’étais ado. J’en rêvais et j’avais l’impression d’avoir un objet de valeur à mon poignet, je me sentais « branché » comme on disait à l’époque !

Pouvez vous nous parler de la montre que vous portez aujourd’hui. Comment l’avez vous choisi, que représente t’elle pour vous?

Curieusement aujourd’hui je ne porte pas de montre ou alors de temps à autre une Casio vintage que j’affectionne pour sa simplicité. En revanche quand Virginie m’a proposé d’en choisir une parmi les différents modèles, je n’ai pas hésité une seconde à choisir la Bell & Ross.En la voyant c’était une évidence, je crois que j’en avais jamais essayé une auparavant. Pourquoi celle-ci ? Je suis fan du design Bell & Ross, les lignes pures, leur élégance intemporelle, la technicité et la précision sans le superflu.

Quel est votre graal ?

Si j’avais la possibilité de m’en offrir une librement, je crois que je m’offrirais une Bell & Ross BR03 Black Matte, c’est une montre à la fois sportive, élégante et masculine.

Qu’est ce qui vous plaît dans les montres ?

En ce moment je n’en porte pas mais pour moi le choix de la montre va au-delà de l’esthétisme et du style, elle doit avoir une valeur symbolique, j’aurais aimé par exemple porter la montre de mon grand-père, une très ancienne Seiko en acier que je souhaitais garder en sa mémoire et à laquelle il était attaché. Malheureusement elle est très ancienne et je ne voudrais pas la dénaturer en la faisant réparer. J’aime l’idée que la montre me rappelle quelqu’un de cher, un évènement dans le temps, dans cette vie qui s’écoule à grande vitesse.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller en haut